Afin de mettre en pratique l’ensemble des connaissances acquises sur la transmission d’entreprise, et de coller au plus près de la réalité du terrain, un jeu de rôle se déroule tout au long de l’année du Master 2.

Véritable fil rouge de l’année universitaire, ce jeu permet dans un premier temps aux étudiants de véritablement s’imprégner du processus de la transmission-reprise, en identifiant l’ensemble des acteurs et leurs rôles. Un travail est également effectué pour que les étudiants comprennent lors que de quelles phases les enseignements reçus peuvent être mobilisés.

Dans un second temps, chaque étudiant endosse le rôle d’un des acteurs de la transmission : cédant, repreneur, expert-comptable, notaire, banquier… Et chacun de ces acteurs va contribuer à la transmission d’une ou plusieurs entreprises.

Le jeu à proprement dit débute alors par la remise d’un dossier à chacun des cédants, contenant les comptes de l’entreprise mais aussi des éléments de scénarios. Les cédants doivent prendre connaissance des informations, réaliser un diagnostic de leur entreprise, définir les motivations et échéances de la cession (ces dernières pourront être amenées à évoluer au fil des échanges) puis initier les premiers contacts avec les autres parties prenantes du jeu.

Le jeu doit aller, a minima, jusqu’à la signature du contrat de vente. Il peut également se poursuivre légèrement au-delà de la cession si le repreneur souhaite mettre en place des actions spécifiques.

Le jeu se conclut par une représentation « théâtrale » : chaque groupe choisit un moment clé de la transmission et la met en scène. Lors de cet oral, un dossier écrit est également remis.

L’ensemble des interactions entre les participants doit participer à l’avancée du jeu, jusqu’à la réalisation de la transmission. Les scénarios sont donc libres d’évoluer en fonction des interactions et de la créativité de chacun. De plus, les organisateurs du jeu peuvent intervenir à tout moment pour apporter des compléments d’informations et vous orienter dans le jeu.